Kwaïdan

MA2 [Move Art Two]

Danse butô et contrebasse

Kwaïdan tisse des rencontres entre le réel et l’irréel, entre la danse butô et la musique fantôme. Ici, l’amour devient la porte séparant ces deux mondes, jouant de la fusion et de la confusion. Kwaïdan tisse des rencontres entre le réel et l’irréel, entre la danse butô et la musique fantôme. Ici, l’amour devient la porte séparant ces deux mondes, jouant de la fusion et de la confusion.

Une création inspirée de Kwaïdan, un roman de Patrick Lafcadio Hearn. Journaliste irlandais, il choisit de vivre au Japon au début du vingtième siècle ; il sillonne le pays dans des lieux les plus reculés ; il recueille vingt histoires de fantômes, où les femmes s’attachent à leur vie passée et leur amour, tissent des liens invisibles entre le monde des songes, celui d’après la mort et la vie réelle. Ces femmes nous laissent flotter entre les deux univers.

Le fantôme ouvre les frontières du regard aux mondes étranges.

Kwaïdan prolonge une performance de danse butô et de contrebasse préparée initialement pour être éphémère. De l’intensité créatrice des deux artistes, de l’accueil particulièrement chaleureux du public est née la volonté de pérenniser cette rencontre des mondes - réels ~ irréels, des cultures - Orient ~ Occident, des langages - danse butô ~ contrebasse préparée, des corps - femme ~ homme, des individus - Sayoko Onishi ~ Robert Toussaint.